La « Grande Guerre Terminale » du 21ème siècle.

Il faut prendre comme un révélateur la droitisation accélérée des droites en Europe, sur le thème de l’immigration notamment, et sur fond de crise continue, semblant sans issue. Ainsi le retour de Sarkozy, l’attitude autiste et répugnante d’un Cameron, la Suisse raciste et haineuse, etc.

Tout cela révèle quoi ?

D’abord la lâcheté, la myopie, le populisme des dirigeants de ces partis xénophobes, étriqués, sans imagination, corrompus, et marionnettes d’intérêts puissants et occultes, qui favorisent tout ce qui peut faire diversion dans l’esprit inconstant et mobile des peuples.

Ensuite, l’incapacité structurelle, systémique, des hommes politiques au pouvoir à traiter effectivement les maux mondiaux dont ils sont eux-mêmes les responsables, les organisateurs. Certes on peut demander à des pompiers pyromanes, simplement parce qu’ils portent l’uniforme, de lutter contre les incendies dont ils sont eux-mêmes les boutefeux. Mais l’eau qu’ils projettent sur les flammes semble raviver encore et encore ce qu’elle est censée éteindre. Cette eau incendiaire, voilà leur contribution à la paix mondiale.

Ensuite, il y a l’égoïsme et la cécité des peuples, toujours prêts à voir flatter leurs plus bas instincts. La boucherie syrienne, le virus d’Ebola, les maffias mexicaines, le hachisch marocain, les falsifications en Ukraine, la corruption systémique du football mondial, les manipulations boursières et monétaires, sont autant de facettes, autant de symptômes d’un mal beaucoup plus profond.

Quel est ce mal ? Il n’y a pas d’ordre mondial, n’en déplaise à Hobbes. Ou plutôt, il y a un ordre délibérément saboté, par et pour ceux à qui ce désordre organisé profite. Les peuples du monde, dans leur immensité passive, sont comme un grand troupeau docile, naïf, obéissant, crédule. Au-dessus d’eux règne un monde de maffieux, de truands, d’assassins à petite et à grande échelle. Au-dessus encore, dans le monde de la grande politique, on voit de grands félins immobiles, fixant leurs yeux jaunes sur les parties en cours,touchant leurs pourcentages en monnaies, en soutiens ou en voix.

Il n’y a pas d’ordre international. Ou plutôt il y a un ordre savamment désordonné, qui profite énormément à ceux qui ont su dérégler le système à leur avantage, et qui fait souffrir les peuples, soit par la misère, l’esclavage social, ou la guerre, la destruction.

Rien ne semble contredire cette analyse pessimiste. Tout semble indiquer que ces tendances néfastes vont en fait se confirmer, s’aggraver.

La droitisation en Europe, disais-je, est un symptôme. Un symptôme, bien faible au demeurant, un simple clignotant, de ce qui nous attend tous collectivement.

Oui nous allons vers une Troisième Guerre Mondiale. Ce sera une Guerre Civile Mondiale. Ce sera la « Grande Guerre Terminale » du 21ème siècle. Les maffias de territoires et de réseaux, les politiques menteurs, manipulateurs et corrompus, les extrêmes religieux de tous acabits, les médias faillis, achetés, vérolés, décomposés, les intellectuels complices et coupables, les banquiers véreux, les capitalistes suceurs de sang, vampires pestifères, voilà les millions d’anges noirs qui préparent le prochain holocauste, l’holocauste immonde et massif que l’humanité se donnera à elle-même en son propre honneur.

Où sont les forces de résistance ?

En théorie, il y en a des milliards. En pratique, comme toujours, l’esprit sera en retard sur l’événement.

3 réflexions sur “La « Grande Guerre Terminale » du 21ème siècle.

  1. Quelques signes porteurs d’espoir peuvent néanmoins émerger de lieux où l’on s’attendrait le moins à les rencontrer.

    Ici, c’est un débat historique sur la « création monétaire » au parlement de Grande Bretagne.

    Là, c’est la première implémentation d’un monnaie cryptée dont les mécanisme de création garantiraient à tous et chacun un minimum vital.
    http://forum.ucoin.io/t/v0-9-0-first-proof-of-concept-release/64

    A part élever les frites belges au rang de patrimoine mondial de l’humanité, que fait l’UNESCO ?

    J'aime

    • La « monnaie cryptée », qui en contrôlera les codes? C’est aussi un outil béni pour les maffias.
      De toute façon l’injustice mondiale structurelle et systémique ne sera pas compensé par la « monnaie » qui coule toujours du côté des forts.
      A propos de l’Unesco, no comment.
      On peut peut-être seulement suggérer, qu’après les frites il faudrait s’attaquer aux moules, au couscous, aux yakitori et à la boisson mondiale par excellence, qui sert en plus à dégraisser les carburateurs.

      J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.