Le voilà

Le voilà est une œuvre numérique, griffée, sombre et lumineuse. Il s’agit ici d’une métaphore du monde. Les cadres dans le cadre sont des continents séparés et liés. Chacun d’eux est la sous-image d’une civilisation probable, quoique incertaine. La lumière baigne toute l’image, avec ses parts d’ombre, et se concentre sur le cœur. Les silhouettes symbolisent l’humanité dans ses âges et ses variations.

Pour plus d’images, on peut visiter http://www.queau.eu

Le voilà 1000

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.